Navigation mit Access Keys

Histoires d'arbres: une exposition au WSLMorceaux choisisTémoins de la première forêt après la dernière période glaciaire

Témoins de la première forêt après la dernière période glaciaire

Menu principal

 

Il y a 13 132 ans, ce pin a été enterré à l'âge de 259 ans sur les contreforts de la colline de l'Uetliberg, à Zurich. En 2013, par hasard, les ouvriers d'un chantier de construction ont mis à jour 257 souches, dont celle dans laquelle la section exposée ici a été découpée.

Ces souches sont les témoins de la première forêt qui a recouvert Zurich après la dernière période glaciaire.

 

 

Reconstituer des millénaires... à l'année près

Des restes de bois anciens tels que ceux découverts dans la région zurichoise donnent un aperçu unique de la phase qui a suivi la dernière glaciation.

Les pins mis à jours ont vécu pendant une période qui s'est étalée sur 2500 ans. Grâce à eux, les scientifiques ont pu compléter une chronologie de cernes de la région de Zurich et la faire remonter à près de 14 000 ans avant notre ère, lorsque les premières forêts ont été réintroduites après le retrait des glaciers.

Avec les chronologies du chêne et du pin d'Allemagne, cette chronologie de pins de Zurich permet de tirer des conclusions sur les conditions climatiques et environnementales sur des milliers d'années.

 
 

Pour en savoir plus

 

A la recherche de bois ancien

En mai 2013, Daniel Nievergelt, dendrochronologue au WSL, promène son chien dans le quartier de la Binz, au pied du Uetliberg, lorsqu'il remarque un tas de déchets de bois sur un chantier de construction. Il vient de faire la plus grande découverte au monde pour du bois de la fin de la dernière glaciation...