Navigation mit Access Keys

Bourgeons latents

Menu principal

 

L'assurance-vie du mélèze

 

Avec ces bourgeons latents, le mélèze pare au risque d'un bris de branche. Lorsque des branches maîtresses cassent, un arbre a moins d'aiguilles ou de feuilles, et absorbe moins de CO2, indispensable pour sa photosynthèse et donc pour sa croissance.

 
 

Malgré son grand âge, le tronc forme soudain des bourgeons. Au lieu de produire des cernes, la couche de croissance (le cambium) forme des bourgeons latents. Chez notre mélèze, ces bourgeons sont restés latents, mais au besoin, ils auraient donné naissance à des branches.

Les boutons latents, parfois appelés yeux dormants, sont situés sous l'écorce et ne sont pas ou guère visibles de l'extérieur. Ils peuvent rester viables pendant des années, voire des décennies. Ils ont pour unique fonction de restaurer des organes perdus: branches, rameaux ou même le tronc entier. Ils protègent donc l'arbre des conséquences de bris de branches.