Navigation mit Access Keys

Un cerne fantaisiste

Menu principal

 

Certains cernes ne sont pas complets

 

Certains cernes ne poussent pas tout autour du tronc. Ces cernes discontinus résultent généralement de mauvaises conditions de croissance – ici, probablement un été froid.

 
 

Les cernes discontinus compliquent la datation exacte d'un échantillon, comme ce fut le cas pour ce disque de mélèze. En effet, lorsque les chercheurs comptent les cernes du centre de la rondelle jusqu'à l'écorce, ils obtiennent des valeurs différentes selon le rayon qu'ils choisissent.

Si les chercheurs ne prélèvent que des carottes – comme c'est souvent le cas lorsqu'ils étudient des arbres vivants – ils risquent donc de «rater» des cernes. Cependant, comme les cernes discontinus ne se produisent pas simultanément dans tous les arbres à un endroit donné, les chercheurs prélèvent des carottes du plus grand nombre possible d'arbres du même site.

Ils superposent ensuite les courbes de croissance de tous ces arbres pour localiser le cas échéant les cernes manquants. C'est ainsi qu'ils peuvent affecter à chaque cerne l'année civile correcte.

Ce principe de base de la recherche sur les cernes de croissance est appelé interdatation (crossdating).