Navigation mit Access Keys

Une arme poisseuse

Menu principal

 

La résine ne laisse aucune chance aux parasites

 

Pour décourager les insectes, champignons, bactéries et autres intrus, le mélèze recouvre ses plaies avec de la résine.

 
 

Lorsqu'une branche est fortement courbée par une avalanche ou par le vent, de petites cavités peuvent se former sous l'écorce. Ceci se produit lorsque la couche molle et active de cellules divisibles (le cambium) se détache des cellules du bois sous-jacent. Les cavités se remplissent ensuite de résine pour protéger l'arbre contre les insectes.

Dans un mélèze sain, la résine est transportée dans des canaux appelés canaux résinifères. Ceux-ci sont constitués de cellules spécialisées – les cellules épithéliales – qui libèrent de la résine dans le canal.

La résine a un effet antiseptique contre les maladies fongiques et bactériennes.