Navigation mit Access Keys

Une fin abrupte

Menu principal

 

Place aux jeunes!

 
 

Devenu vieux, le mélèze menaçait de tomber et de blesser des personnes. De plus, les arbres d'une forêt protectrice doivent être en bonne santé. En conséquence, en septembre 1987, le mélèze a été abattu.

 

Le mélèze vieillissant penchait de plus en plus. À son emplacement, à 50 mètres en aval d'une cabane d'alpage, il présentait un risque pour les personnes. En outre, il se trouvait dans la forêt protectrice au-dessus du village de Blitzingen.

En Suisse, les forêts protectrices ont pour fonction de protéger durablement les villages, les routes et les lignes de chemin de fer contre les avalanches, les chutes de pierres et les laves torrentielles. Elles bénéficient donc d'une attention et de soins particuliers, notamment pour favoriser la régénération. Les vieux arbres sont supprimés de manière sélective afin de créer de l'espace et de la lumière pour une nouvelle génération d'arbres.

 

Le mélèze a formé son dernier anneau complet en 1987 et a été abattu en septembre de la même année. En mai 1988, il a été transporté hors de la forêt à l’aide d’un câble-grue.

Comme souvent chez les vieux mélèzes, la partie inférieure de son tronc était pourrie. Le forestier de triage a prélevé ce disque à une hauteur d'environ 6 mètres et l’a offert au WSL.

En tant que contemporain de la fondation de la Confédération suisse en 1291, ce même disque a pris part à l'exposition nationale sur la recherche «Heureka» à Zurich en 1991.

 

Anciennes cartes de la vallée de Conches de 1864 à nos jours: map.geo.admin.ch permet de voyager dans le temps. L'icône jaune indique l'emplacement de "notre" mélèze. Réalisation: WSL